Destination Pokémon

Et si les Pokémons existaient bel et bien ?! Venez découvrir l'unique et premier Zoo-Pokémon crée !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 :: Poke-zoo ! :: Le centre de l'île :: Enclos Boisé C1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
RP-Mission Un de perdu, dix de retrouvé ! [fini]
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 30/08/2017
Localisation : Partout
Sam 5 Jan - 15:45
Voir le profil de l'utilisateur http://d-p-2017.kanak.fr





Un de perdu, dix de retrouvé !


Contexte:
La puce de géolocalisation de Gazoline, l'un des Chenipan, semble s'être éteinte... Il faut retrouvé l'animal pour lui en réimplanter un !

Gain:
Chaque Pokémon "attraper" dans le RP recevra 500xp en plus des gains habituels.

Pour ce RP, vous devez parcourir l'enclos boisé pour y trouvé Gazoline, l'un des Chenipan. Ne croyez pas que cela sera facile ! Ce n'est pas très grands et ça ce camoufle très bien dans les arbustes ! Et qui plus est, ce n'est ni le seul Chenipan, ni le seul Pokémon de l'endroit...

Ce sera au MJ -et seulement à lui ! - d'affirmer si vous trouvez bien la bestiole ou si vous en découvrez une autre ! Pour cela, quand vous vous sentez prêt à en trouver une, notez en HRP (par spoiler) que vous souhaitez son apparition. Le MJ interviendra alors pour dire lequel vous trouvez ~ (et peut-être plus mouhahaha)

Bonne chance o/

-> Tout les Pokémons insectes de l'enclos : +500xp !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 02/01/2019
Sam 5 Jan - 20:04
Voir le profil de l'utilisateur
Un de perdu, dix de retrouvé
"Groovy Hunting"

"Alerte ! Alerte ! Nous signalons un pokémon manquant dans l'enclos boisé ! Alerte ! Alerte !"

Pouvait-on entendre dans tout le parc, la voix féminine et artificielle hurlait son speech encore et encore. Heureusement qu'il n'y avait pas de clientèle, imaginez-vous le bordel que cela aurait causé, un pokémon en fuite serait la fête au village pour les fans. 

*Elle ne peut pas fermer sa bouche celle-là, mes pauvres petits Magicarpes....* 

Avais-je alors pensé, en effet j'étais en pleine conversation avec les trois Magicarpes de l'enclos aquatique. Les bêtes, elles ne se sont pas posé plus de questions et se sont tout enfoncées dans les profondeurs. Plus qu'une chose à faire alors, prendre ses affaires de soins, et revenir dans l'enclos des pokémons. Partout, autour de moi, c'était l’affolement, j'avais même entendu des hurlements venant de certains employés, non, il ne fallait pas rire...surtout ne pas rire ! Il n'y avait pas de quoi avoir peur, après tout, les pokémons que nous avions ici n'étaient pas si agressif que cela, enfin c'est du moins ce que je pensais jusqu'à présent.

J'arrive enfin dans l'enclos boisé, il y'avait plusieurs personnes qui couraient en tous sens en appelant sans fin "GAZOLINE". 

"Sérieux ! Où est la stratégie là dedans...bref, c'est vous le chef des opérations ?"

Avais-je demandé en touchant l'épaule du grand gars en blouse blanche qui me tournait le dos, c'était le seul dans toute cette foule d'affoler qui ne paniquait pas, alors logiquement, je me dirigeais vers lui.
©️ ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fir Edward
Chef de recherche scientifique
Messages : 32
Date d'inscription : 26/12/2018
Dim 6 Jan - 12:00
Voir le profil de l'utilisateur


L'alerte avait été donnée. Me pressant en direction du service de surveillance, je ne tardai pas à me pencher sur le poste de commande. Scrutant l’écran, l'information était qu'une puce de géolocalisation avait cessé d’emmétrer au sein de l'enclôt C1. Analysant les informations à disposition, je compris rapidement que CAT-1, affectueusement appelé ''Gazoline'' par le service animalier, était le pokémon en question. Ordonnant aux hommes du poste de surveillance d'en lancer d'autres sur une ronde minutieuse autour de l'enclôt, je m'empressai de rejoindre l'endroit au plus vite.

Arrivant à place, me dressant devant la porte, je ne pouvais que constater l'incompétence du personnel dont les méthodes laissaient à désirer. Rapidement accosté, après une réflexion construite de mon interlocutrice, celle-ci ne tarda pas à me demander si j'étais le chef des opérations. Me retournant avec vers elle, je reconnus cette personne.

“Mademoiselle Patel, je viens d'arriver, mais effectivement, c'est moi qui vais prendre les commandes.” Lui répondis-je alors quelque peu glaçant.

“Sortez tous de là bande d'incapable, ce n'est pas avec vos méthodes que nous allons le trouver. De plus, il n'y a que par cette porte qu'il peut sortir, sans compter que vous allez affoler les autres spécimens de votre présence. Allez, tout le monde dehors.” Lançais-je en me retournant et en franchissant la porte de l'enclot.

Attendant que tous prennent la porte, je leur ordonnais au passage de prendre position autour de l'enclôt et de signaler à l'occasion la présence du pokémon rechercher s'il en est. Me retournant vers Anita, je lui demandai de me suivre avec le matériel.

“Mademoiselle Patel, avez-vous certaines connaissances sur les habitudes de CAT-1.” Lui demandais-je en m'avançant dans les buissons.


HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 30/08/2017
Localisation : Partout
Dim 6 Jan - 17:22
Voir le profil de l'utilisateur http://d-p-2017.kanak.fr





Un de perdu, dix de retrouvé !


Bien que se soit Gazoline que vous cherchiez, c'est Jips, le Chenipotte qui vient vous attaquer... En mâchouillant le pantalon d'Anita. Une façon de vous faire comprendre que vous n'êtes pas les bienvenus ici.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 02/01/2019
Lun 7 Jan - 16:52
Voir le profil de l'utilisateur
Un de perdu, dix de retrouvé
"Groovy Hunting"
 
Bien sûr, j'avais déjà vu l'homme qui se tient devant moi, c'est juste que, de dos comme ça, ce n'est pas très facile de reconnaître les gens. Autour de nous les "professionnels", si l'on pouvait les nommer ainsi en ce moment suivirent les ordres à la lettre et se dispatchèrent de part et d'autre de l’enclos. Voilà que monsieur Fir me posa alors une question qui me fit sourire discrètement, c'était sans doute son ton professionnel et son détachement total pour la pauvre petite Gazoline, qui me fit sourire. J'attendais juste que le calme revienne avant de lui répondre.

"Sachez, Monsieur Fir que je connais chaque créature, leurs habitudes, leurs préférences et leurs façon a eux de se comporter....Prenez Gazoline par exemple, elle aime les endroits sombres et les baies sucrées....d'ailleurs si vous aviez sur vous un parf...."
 
Au vol !! A l'agresseur ! En effet, alors que je conversais avec mon homologue scientifique,  je sentais une pression sur le bas de mon pantalon ! Ni une , ni deux, je me retrouve agrippée aux bras d'Edward, quelques secondes suffisent pour que, courageusement je baisse les yeux vers mon agresseur.
 
"Hiiii enlève tes pattes de là !!"


Le courage ? Je l'ai pour traverser une ruelle sombre ou bien pour affronter le regard de mon adversaire.... Pour ce qui est d'affronter un insecte agressif et de plus, plus grand que la normale, le courage disparaît  laissant place à un certain dégoût.


©️ ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fir Edward
Chef de recherche scientifique
Messages : 32
Date d'inscription : 26/12/2018
Lun 7 Jan - 18:14
Voir le profil de l'utilisateur


Nous aventurant à travers la broussaille, repoussant les branches d'une main sans peur, j'ouvrais le chemin tout en zyeutant ici et là. Écoutant d'une oreille les connaissances qu'avait ma partenaire, sa façon de me les énoncer semblaient à mes oreilles comme un éloge à ses propres capacités d’analyse. Du mois, cela ne dura qu’un très court instant, car en une fraction de seconde, la donzelle m'agrippa le bras. Perplexe un temps sur ses attentions, je compris d'un regard jeté la motivation de son geste.


“Mademoiselle Patel, veillez ajouter à vos notes que, WUR-1, que votre service nommé "Chips" si je ne m'abuse, enfin, là n'est pas la question, semble montrer une certaine agressivité à l'égard des humains au même titre que ses congénères au sein de l'enclôt comme précédemment enregistré. Du moins, le fait que nous nous trouvions sans doute dans sa zone de confort y fait aussi quelque chose. Lançais-je dans le plus grand des calmes.

Continuer a avancer avec la demoiselle sous le bras et encore en pleine bataille avec son assaillant, je poursuivis.

“Notée à titre personnel Mademoiselle Patel, que ce spécimen est le plus complexe génétiquement parlant de cet enclôt. Son génome laisse à croire que je suis parvenue à lui donner la possibilité un jour d'évoluer en l'une des deux formes que son créateur l'avait imaginer dans le jeu original. Bien évidemment, tout reste à prouver et je ne serais sur de mes recherches qu'une fois le stade évolutif dévoilé. Sinon où en êtes-vous avec le spécimen, vous a-t-il lâché, car je crois apercevoir quelque chose.

HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 30/08/2017
Localisation : Partout
Lun 7 Jan - 21:48
Voir le profil de l'utilisateur http://d-p-2017.kanak.fr





Un de perdu, dix de retrouvé !


Ah, cette fois, il y a bien un Chenipan ! Cependant, pour être sur que ce soit Gazoline, il faut l'attraper, et c'est bien là le problème. Vous venez de la déranger en pleine sieste avec Jolly-Jumper et ce dernier semble ne pas apprécier ! Alors que le Chenipan s'enfuit en rampant sous les feuilles, l'Aspicot, lui, vous fait la surprise d'utiliser son attaque Sécrétion sur Edward Fir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 02/01/2019
Mar 8 Jan - 17:10
Voir le profil de l'utilisateur
Un de perdu, dix de retrouvé
"Groovy Hunting"
 
L'agresseur s'acharnait sur le bas de mon pantalon, j'essayais tant bien que mal de me débarrasser de la créature en lançant quelques croquettes destinées au Magicarpes, que j'avais sorti de ma poche. Ce n'était pas vraiment facile d'avancer dans ces conditions, un boulet au pied et moi-même étant le boulet d'Edward, qui lui, n'avait pas l'air plus perturbé que cela, je dirais même plus aussi distant que ça, il y'avait pas pire.

Il était drôle le "géniteur" pokémon à me parler d'agressivité, j'ai failli lui dire que c'était de sa faute à lui si Chips est né ainsi, après tout c'est bien monsieur Fir qui a choisi les gènes des pokémons qui sont ici ?   

"Vous voulez dire....Que ... Jips serait capable d'évoluer sans l'intervention de l'homme ?"

Oui, je me "battais"(si l'on peut dire ainsi) toujours avec le Chenipotte, allait-il enfin se rendre compte que les croquettes qui tombaient de ma poche étaient pour lui ? C'est alors que, après avoir soulevé les branchages d'un petit buisson, un Chenipan glissa le long des herbes folles, suivi de près par un Apsicot qui sorti de nul part pour sortir son attaque Sécrétion, ce n'était pas moi qu'il avait l'air de prendre pour cible .

"Je l'ai...."

J'avais déjà plongée , tête la première dans le buisson d'où l'on pouvait encore voir la queue du Chenipan mystérieux ! 

C'est alors que.....

HRP :
 

 

©️ ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 30/08/2017
Localisation : Partout
Mar 8 Jan - 21:26
Voir le profil de l'utilisateur http://d-p-2017.kanak.fr





Un de perdu, dix de retrouvé !


Bravo Anita ! Face a ton plongeon, Gazoline, car c'est bien elle, c'est arrêté. Autant dire qu'elle te regarde comme si t'étais une folle avant de bouger ses petites antennes et de s'approcher au point de disparaître sous ton haut. Va savoir si c'est l'odeur de ton gel-douche ou de ton parfum, mais cela lui plait !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fir Edward
Chef de recherche scientifique
Messages : 32
Date d'inscription : 26/12/2018
Mar 8 Jan - 21:51
Voir le profil de l'utilisateur


“Et bien c'est possi.... Ne parvins-je pas à terminer.


Tout partie ainsi dans tous le sens. Un Chenipan déboulant dans notre champ de vision et ce fut le début des embrouilles. S'agitant devant nous et amenant dans son sillon un autre spécimen tout aussi enclin à nous rendre la tâche plus difficile. Prit à partie par l'Aspicot qui semblait sortir d'un long sommeil, ce dernier ne tarda pas à me cracher au visage un filet de toile. Me protégeant de mon avant-bras de cette sécrétion organique, la situation n'évolua pas dans le bon sens du terme.

Réagissant au quart de tour, ma partenaire ne prit pas de pincette au moment où elle en vint à se jeter le pokémon que nous recherchions alors depuis quelques minutes. Cherchant à me dépêtrer de cette toile encore jetée sur ma personne, je vins me saisir de mon autre main le fil encore jaillissant de la bouche du pokémon et y tirant un coup sec pour le déstabiliser. S'arrêtant net et rebroussant chemin, je ne tardais guère à m'extirper de cet amas de fil, ne perdant pas pour autant pas le nord et en glissant une certaine quantité dans une de mes poches afin de l'analyser.

“Mademoiselle Patel, où en êtes-vous avec le spécimen ?Lançais dans le plus grand des calmes alors que je cherchais à retirer ma main collé au fond de ma poche.

HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 02/01/2019
Jeu 10 Jan - 10:48
Voir le profil de l'utilisateur
Un de perdu, dix de retrouvé
"Groovy Hunting"

Pas le temps de discuter plus longtemps avec Edward, ni même de le prévenir d'une attaque imminente de pokémon en colère. En effet, après avoir plongé pour artérite juste sous le museau de Gazoline, celle-ci décida tranquillement de s'installer dans un endroit des plus confortable : carrément sur ma poitrine. Me voilà alors devenue verte puis blanche, le chenipan qui, avec sa texture de peau gluante, ses pattes velues et collantes et ses antennes fourmillants, avait fait pl-il.us d'un tour avant de s'installer pour y dormir parait. 


"AAAAHHHH"

J'hurlais un bon moment avant de me lever d'un bond pour danser à cloche pied puis sauter en tous sens. J'avais l'air d'une folle, possédée par un Spectrum. Il fallait faire quelque chose, mais, je n'allais toute de même pas oser faire ça ! Il fallait vraiment que je trouve un autre moyen de déloger miss Gazoline de sous mon pull. 
 
"Elle....elle est....lààà...."

Encore une fois, la dormeuse bougeait dans son sommeil, ou alors c'était pour s'y installer plus confortablement. Il fallait faire vite pour que je puisse enfin me débarrasser de cette chose gluante et envahissante.


©️ ASHLING POUR EPICODE




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fir Edward
Chef de recherche scientifique
Messages : 32
Date d'inscription : 26/12/2018
Jeu 10 Jan - 12:05
Voir le profil de l'utilisateur


Me dépatouillant au mieux de mon prélèvement de toi dans le creux de ma poche, je vins à porter son regard vers ma comparse qui semblait peiner à avoir le dessus sur le spécimen. Celle-ci s’étant engouffrée dans sa tenue, la jeune vétérinaire semblait prit de court, quelque peu paniqué en somme.

“A ce stade-là, Mademoiselle Patel, je crains devoir m'impliquer plus que je ne l'aurais espéré. Lançais-je dans le plus grand des calmes en m'avançant vers la jeune femme. Me dressant face à elle, je poursuivis. “N'y voyez aucune obscénité de ma part. Lui dis-je alors en la fixant du regard et en approchant ma main ses vêtements.

Approchant ma main de son pull, je vins à le lever délicatement. “Si d'aventure, je venais à mettre la main où je ne le devrais pas, n'hésitez pas à me le signaler. De même, si vous avez aussi le réflexe facile, je ne vous tiendrais pas rigueur si vous veniez à me frapper, du moins un coup devrait amplement suffire. Poursuivis-je en continuant ma manœuvre. Glissant ainsi ma main et remontant le long de son buste, je constatais en dessous du pull le mouvement léger de la bête en question, pourtant, sa position était délicate et un mauvais mouvement était vite arrivé.

Montant ainsi de plus en plus ma main le long de son corps, je présumais alors être à bonne distance de ma proie. C'est ainsi que je referma ma main sur quelque chose, malheureusement, j'avais quelque doute.

HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 02/01/2019
Jeu 10 Jan - 17:47
Voir le profil de l'utilisateur
Un de perdu, dix de retrouvé
"Groovy Hunting"

Impossible de faire un geste, j'avais peur que la petite Gazoline réagisse violemment et puis sa texture me dégoûtai vraiment trop. C'est sympa d'avoir voulu retranscrire le code génétique d'une chenille véritable sur ces petites bêtes, mais dans la condition actuelle, ce n'était décidément pas très chouette. J'étais donc droite comme un I , les bras crispées jusqu’au bout des doigts. Traumatisme numéro un : Une chenille géante, squattant entre ma poitrine. Traumatisme numéro deux : Edward s'approchant dans un périmètre que j'appellerais "mon espace", tout en m'avertissant, il plongea alors une main dans mon pull.

"Profitez bien de ce moment monsieur Fir, cela ne se reproduira pas deux fois !"     

Vous avez déjà essayé de détendre l’atmosphère vous dans un moment aussi gênant que celui-ci ? Je n'osais même pas le regarder dans les yeux, bien que sa main soit agréablement chaude, les conditions elles, ne l'étaient pas vraiment. Finalement le scientifique après avoir monté sa main à la bonne hauteur entrepris d’attraper autre chose qu'un pokémon....

"Enlève ta main baladeuse, sale pervers ! "    

Je le fusillais alors du regard ! Non, mais qu'es-ce qui m'avait pris de lui faire confiance !! Plus de politesse ici, et encore....j'aurais pu être plus vulgaire que cela. Le frapper n'aurait servit à rien, je préférais laisser la petite Gazoline me venger, en effet, la chenille déranger par cette intervention finie par bouger pour aller s'attaquer à la main du scientifique peloteur. 


©️ ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fir Edward
Chef de recherche scientifique
Messages : 32
Date d'inscription : 26/12/2018
Jeu 10 Jan - 18:11
Voir le profil de l'utilisateur


Apposant ma main sur ce que je présumai être le dit pokémon, ma jeune partenaire ne tarda pas à m'avertir que ce n'était pas le cas. Levant les yeux au ciel, je lui fis par de mon regret sur le sujet.

“Navré.

Ne m'arrêtant pas pour autant, glissant ainsi de plus belle ma main et remontant toujours plus haut. M'avançant en tentant de prendre contact avec la moindre partie de peau de ma partenaire, je constatai rapidement le mouvement léger de la bête qui semblait s'approcher de ma main.

Rentrant en contact avec ma main, le Chenipan semblait donner quelques coups de tête contre mes doigts. L’aspect gluant de l’insecte était étrange, pourtant, je ne tardais pas à venir l'agripper. Posant ma main autour de son cou, je m'en saisis et l'extirpai du vêtement de ma partenaire.

“Votre matériel ! Lançais-je ainsi avant de me rattraper, sentant une quelconque animosité. “Médical, j'entends-là.

Lui tendant la petite bestiole, je m'apprêtai à lui porter main forte dans la procédure. Cette dernière étant ce qu'elle est, l'étape première d'entre toute était anesthésie de la créature, chose plus facile à dire qu'à faire malheureusement.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 02/01/2019
Jeu 10 Jan - 18:58
Voir le profil de l'utilisateur
Un de perdu, dix de retrouvé
"Groovy Hunting"

"Navré".....juste, "Navré"...!! Malotru ! Le pire c'est qu'il prenait son temps pour farfouiller là-dedans, avant d'enfin sortir sa main, étranglant un chenipan qui me regardait avec des yeux mouillés, larmoyant. Gazoline était bien au chaud là-dessous, elle devait être très déçu de quitter son nid de force.  

"Ne faites plus jamais d’allusions de ce genre-là..."

Lui dis-je alors en sortant de ma poche une boite à lunette, dedans il y'avait une seringue et un sérum transparent. Un sédatif, pas de quoi tuer un cheval, mais pour une petite bête du genre Chenipan, c'était tip-top.    

"Tenez-la fermement ! Si jamais je rate ma cible, les conséquences seront plutôt....Cocasse, je dirais"  

Un grand sourire s'étira sur mon visage, bien sûr, j'avais eu l'idée d'une terrible vengeance à coup de sédatif. Toujours avec cette idée maléfique dans la tête, j'essayais tant bien que mal de viser la bête....A la une....A la deux....A la trois !! PAF, l'aiguille fut plantée....

©️ ASHLING POUR EPICODE




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 30/08/2017
Localisation : Partout
Jeu 10 Jan - 19:44
Voir le profil de l'utilisateur http://d-p-2017.kanak.fr





Un de perdu, dix de retrouvé !


C'était bien visé! Gazoline a bien reçus sa dose de sédatif.... Mais sous l'angoisse et la petite douleur de la piqûre, elle couine de toute ses forces. Vous voilà encerclé par tout les Pokémons insectes de l'enclos qui semblent pas contents du tout, agitant leurs corps de façon menaçante, enfin, si l'on peut dire ça de ces petites créatures.

(Le MJ a décidé pour vous huhuhu)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fir Edward
Chef de recherche scientifique
Messages : 32
Date d'inscription : 26/12/2018
Sam 12 Jan - 16:18
Voir le profil de l'utilisateur


Portant assistance à la vétérinaire en maintenant la bête entre mes mains, l'aiguille ne tarda pas à s'abattre sur la petite créature. S’étant agité dans tous les sens et ayant couiné tout du long, la voir se ramollir au creux de mes mains était un soulagement. Restant tout de même sur mes gardes et ne lâchant que mollement ma prise sur la bestiole, je ne tardais pas à porter mon regard sur notre environnement. Scrutant les alentours alors que ma comparse s'apprêtait à extraire la précédente puce du corps de l'animal, je vins à m'adresser calmement à elle.

“Mademoiselle Patel, veillez à ranger votre matériel sans heurt et rejoindre l'entré au plus vite, nous allons poursuivre la procédure à l'extérieur. Ne posez pas de question et hâtez-vous pour notre bien à tous ! Lançais-je ainsi avant laisser passer devant ma partenaire. Lui accordant quelques mètres d'avance, comme l'avaient aussi permis les bêtes qui nous entouraient, j'en vins à me mouvoir sans quelconque animosité, mais à un moment donné, je ne tardai pas à pratiquer de grandes enjambé afin de me glisser par la porte de l'enclos.

Accueillit par le personnel animalier qui ne tarda pas à refermer la porte derrière moi, nous étions parvenus à sort, non sans heurt, étant donné que je m'étais ramassé la face contre terre et cherchant à protéger le spécimen dans ma chute. Ce dernier, récupéré par un membre de personnel, fut apporté à ma comparse afin de poursuivre la procédure. Pour ma part, je me remettais douloureusement de ma chute et pinçai mon nez ensanglanté d'un mouchoir à usage unique.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 02/01/2019
Sam 12 Jan - 20:53
Voir le profil de l'utilisateur
Un de perdu, dix de retrouvé
"Groovy Hunting"

Enfin, la petite bête s'était endormie, elle avait poussé un petit gémissement de douleur avant de ne plus bouger une antenne. J'avais commencé à effectuer mes soins quand tout d'un coup, Edward me pressa de tout arrêter pour pouvoir rentrer à l’intérieur du bâtiment.

"Hum...Si vous y tenez..."

Trop occuper à ranger mes affaires et à suivre les grands pas du scientifique, je n'avais pas remarquer l’attaque que préparaient les pokémons alentour, heureusement d’ailleurs ! Quelques minutes plus tard, nous voilà arrivées dans l’immeuble, j'étais essoufflé, pas facile de suivre un homme de deux fois ma taille. La scène suivante fut plutôt drôle enfin pas pour tout le monde, en effet, Edward tomba tête la première sur le sol, les bras lever avec Gazoline qui dormait paisiblement. Un agent m'apporta la petite bête, en la prenant dans mes mains je regardais le scientifique se relever maladroitement. 

"Oh pas trop de dégâts ? Je n'ai malheureusement aucunes compétences dans les soins humains....Vous dévirez vous trouvez une autre infirmerie !" Avec un sourire je continuais alors "Sur-ce, je vais placer Gazoline en sécurité, le temps qu'elle reprenne ses esprit....A un de ces quatre"

Je lui alors tournée le dos pour partir au plus vite avec Gazoline dans les mains. Juste avant de disparaître, je m'arrête un court instant avant de penser : 

"Au faite.....Si jamais un de vos bébés évolue, faites moi signe, je serais ravie de voir ça !" 


     
©️ ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: